16/09/2019

Qui ne bouge pas, risque de couler

Les prévisions économiques et l'évolution technologique rapide ont un impact immédiat sur le marché

 Qui ne bouge pas, risque de couler

La météo économique et sociale est de plus en plus instable, qui se fige maintenant sur des stéréotypes, risque de vivre prochainement des expériences douloureuses. La pression sur les propriétaires et dirigeants d'entreprises augmente inexorablement. La situation était déjà compliquée dans le passé, mais aujourd'hui, à l'époque de VUCA*, nous parlons de conditions cadres entrelacées et confuses.

Notre économie mondiale est marquée par des guerres économiques, commerciales, de devises, ainsi que par des bouleversements politiques et sociaux. Devant l’impuissance des banques centrales à renormaliser la politique monétaire, les experts parlent d'une récession imminente et d'un ralentissement économique naissant. Cela accroît les menaces et les incertitudes pour les dirigeants. Une mauvaise décision peut avoir des conséquences dévastatrices.

Connaissez-vous cette situation ? Vous restez seul au bureau après une journée de 10 heures et vous devez prendre une décision capitale pour l'avenir, laquelle aura des conséquences pour vos résultats et vos employés. Il est difficile de prédire les implications de votre résolution dans ces marchés confus et fragiles.

Cela peut déclencher diverses émotions que nous sommes habitués à enfermer ; néanmoins, elles agissent inexorablement lorsque surgi l’inattendu qui nous prend à contre-pied. Au niveau de la direction, on a toujours considéré que les émotions bloquent la prise de décisions rationnelles. Est-ce vraiment le cas ?

Le courage de repenser la situation

Un monde plus complexe exige des changements d'état d'esprit et le courage de penser et repenser de manière critique. Au lieu de prendre des décisions solitaires, le soutien des équipes de projet internes, composées d'employés, d'experts, de personnes concernées et de clients, peut s’avérer décisif et représenter la clé du succès. Plus on favorise l’intelligence collective, plus les perspectives sont différentes, ce qui facilite la prise de décision. Ce nouveau monde de l'entreprise exige un changement de paradigme de la « culture-JE à une culture-NOUS » - ensemble, nous sommes plus forts.

De nouveaux modèles de leadership tels que l'holacratie, les réseaux et les hiérarchies plus plates, apportent des réponses à la complexité décrite. Comment combiner l'ancien et le nouveau ? Que puis-je faire si je suis trop systématiquement restreint dans mon entreprise ?

  • Éliminez la guerre des tranchées entre les divisions, promouvoir le travail d'équipe pour assurer des décisions axées sur les solutions.
  • Réunissez des groupes de travail pour échanger des connaissances de différentes générations et des experts, des femmes et des hommes de différents niveaux hiérarchiques (Corporate Learning).
  • Promouvez la responsabilité de soi et l'esprit d'entreprise à tous les niveaux hiérarchiques.
  • Mettez-vous en réseau avec des experts pour lier l'expertise technique à l'expérience opérationnelle de l'entreprise.
  • Echangez-vous des informations et mettez-vous en réseau avec d'autres managers extérieurs à l'entreprise occupant les mêmes fonctions (Intervisions).
  • Obtenez d’autres points de vue sur les différents niveaux hiérarchiques.
  • Faites appel à une personne de confiance à l'extérieur de l'entreprise afin d'obtenir un point de vue externe et d'être en mesure de parler ouvertement de situations chargées émotionnellement.
  • Gestion de soi : Acceptez les émotions sans les évaluer. Notre ego nous joue souvent des tours. Nos pensées ne sont pas la réalité. Nous sommes le réalisateur des événements qui se produisent sur notre écran mental.

Promouvoir une culture de confiance

Dans un environnement complexe nous avons besoin d'une base solide, notamment la sécurité dans l’action et un état d'esprit agile. Dans les relations interpersonnelles, beaucoup d'énergie est perdue par des malentendus, des conflits, des vanités, des insécurités, etc. Pour économiser des forces et favoriser la pérennité de la rentabilité, les entreprises gagneront à promouvoir une culture de confiance afin d'assurer leur succès.

Je développe ce service axé sur les objectifs avec des dirigeants dans le cadre de coachings ou de séminaires de groupe. En tant qu’une personne de confiance, j’accompagne également des managers individuellement. Ça vous intéresse ? J'ai hâte d'avoir de vos nouvelles. www.susanne-zimmermann.ch

* VUCA est un acronyme de la communauté militaire américaine et décrit des situations chaotiques.
V pour volatilité
U pour incertitude
C pour complexité
A pour ambiguïté

Retour